Canadian Positive People Network (CPPN)
Réseau canadien des personnes séropositives (RCPS)

An independent network for and by people living with HIV and HIV co-infections in Canada
Un réseau indépendant pour et par les personnes séropositives et avec des co-infections au Canada

» Un administrateur doit être membre du RCPS.
» Les administateurs régionaus doivest résider dans la région qu'ils représentent. 
» Les administrateurs élus à un siège désigné doivent s'identifier avec la communauté à laquelle / 
pour laquelle le siège est désigné.

Directrice régionale : Colombie-Britannique
Claudette Cardinal (Trésorière)
(Claudette.Cardinal@cppnrcps.ca)

Directeur régional des Prairies
Robert Bardston
(Robert.Bardston@cppnrcps.ca)

Malgré un diagnostic de sida en 1985, Robert, violoncelliste dans son autre vie, jouit d'un statut

d '« indétectable » depuis plusieurs années. Son appartenance au RCPS complète un long désir de participation à une organisation de plaidoyer pour et par les acteurs du VIH. Robert espère que les activités du RCPS réduiront la stigmatisation des personnes infectées par le VIH et garantiront un traitement juste et équitable grâce à notre participation gouvernementale.

Directeur Régional de l'Atlantique
Michael Liddell
(Michael.Liddell@cppnrcps.ca)

Depuis la fin des années 1980, Michael Liddell a expérimenté les effets du VIH sur l'esprit, le corps et l'esprit. Sa réaction à l'épidémie était alors de vivre sa vie en silence. Il y a une dizaine d'années, Michael a participé à un forum pour les personnes vivant avec le VIH et, pour la première fois, il a réalisé le potentiel de l'autonomisation, du dialogue, du transfert de connaissances et du réseautage. Il s'est rendu compte qu'il pouvait aider les personnes vivant avec le VIH et affectées par le VIH et faire la différence.


Michael est devenu bénévole et a servi deux mandats au sein du conseil d'administration de la Coalition contre le sida de la Nouvelle-Écosse, où il a présidé deux comités actifs chargés de l'élaboration des politiques et de la planification stratégique ainsi que de l'évaluation des programmes. Il est devenu un participant actif dans divers comités directeurs et consultatifs aux niveaux provincial et national, et il s'est engagé dans le mentorat de soutien par les pairs. Michael a également été bénévole à titre de participant et de conseiller pour diverses études de recherche communautaire sur le VIH. Il occupe actuellement un poste de conseiller communautaire au sein du Comité de leadership mixte du Réseau de recherche interdisciplinaire de l'Atlantique sur les problèmes sociaux et comportementaux de l'hépatite C et du VIH/sida (AIRN).

Directeur et répresentant des communauté Autochtones
Rene Boucher
(Rene.Boucher@cppnrcps.ca)

Rene Boucher est un survivant de longue date du VIH/sida. Être diagnostiqué au début des années 90 à un moment où les traitements étaient encore au stade expérimental s'est avéré difficile pour René. C'est à travers ces défis et d'autres qui ont encouragé René à devenir un activiste dans le mouvement VIH/sida. Son dernier effort a été de contribuer à la résolution de la plus grande participation des personnes séropositives (GIPA) pour les chefs de l'Ontario qui a été adoptée à l'unanimité en juin 2013. Il est également président d'un groupe formé en 2011 qui vise à rassembler les Autochtones séropositives des Premières Nations de l'Ontario. Ils ont organisé avec succès 4 Sommets sur les soins, les traitements et le soutien offerts aux membres des Premières nations séropositives et aux membres de leur famille.


René a visité plusieurs Premières Nations partout en Ontario, la plupart d'entre elles n'étant accessibles que par avion. Il concentre son attention sur la défense des droits des personnes séropositives et travaille avec ses pairs pour aider les chefs de l'Ontario à élaborer une stratégie de réduction des méfaits pour les Premières Nations en Ontario. Il croit que si nous travaillons ensemble pour lutter contre la stigmatisation et la discrimination des personnes séropositives, nous commencerons à reconnaître que la stigmatisation constitue un obstacle à la compréhension de l'importance des séances d'éducation et de sensibilisation dans nos Premières Nations. Ce n'est qu'alors que nous commencerons à constater une diminution du nombre de personnes autochtones ayant reçu un diagnostic de VIH et d'hépatite C. Nous devons reconnaître que le VIH nous affecte tous d'une manière ou d'une autre. Il espère qu'un jour, le diagnostic du VIH deviendra chose du passé et que le soutien aux personnes séropositives dans les Premières nations sera grandement amélioré.

Directeur et répresentant des communautés ethnoculturelle / migrantes
Co-fondateur et président sortant du RCPS
Christian Hui
(Christian.Hui@cppnrcps.ca)

Christian Hui vit avec le VIH depuis 2013. En 2010, il a reçu un diagnostic d'hépatite C pour lequel il a reçu un traitement fructueux en 2011. En tant que militant et personne positive, le RCPS réalise un rêve collectif et personnel que les Canadiens ont depuis longtemps souhaité : un réseau indépendant pour et par les personnes séropositives et personnes vivant avec les co-infections à VIH, grâce auquel des Canadiens positifs sont soutenus comme principaux moteurs de la réponse du pays au VIH et aux co-infections au VIH. En tant que pair, défenseur et apprenant continu, Christian s'engage à mobiliser les communautés et à renforcer les relations avec les parties prenantes aux niveaux local, provincial, national et international pour créer un mouvement plus fort pour toutes les personnes séropositives et personnes vivant avec les co-infections au VIH partout.

Directrice et répresentante pour les jeunes
Muluba Habanyama (Secrétaire)
(Muluba.Habanyama@cppnrcps.ca)

Muluba Habanyama, 24 ans, est militante contre le VIH dans la région du Grand Toronto. Lorsqu’elle avait deux ans, on a découvert qu’elle était née avec le VIH. Ses deux parents ayant été emportés par le virus, elle a fait l’expérience de l’isolement et de la maladie mentale pouvant s’associer à la vie avec le VIH. Depuis ce temps, Muluba est ouverte à propos de sa séropositivité et elle est passionnée par le bien-être des jeunes vivant avec le VIH. Elle siège aux conseils d’administration du Réseau ontarien de traitement du VIH (OHTN), du Teresa Group et de YouthTechHealth (San Francisco). Elle est l’ambassadrice jeunesse nationale de CANFAR, en plus de collaborer avec des pairs de la Colombie-Britannique au projet de YouthCo sur la divulgation chez les jeunes. Sur le plan professionnel, Muluba est journaliste; elle utilise ses compétences de communication dans son travail lié au VIH. Lors de chaque activité et événement pertinent à la communauté du VIH, elle travaille fort pour que les jeunes aient une place à la table.

Directrice et représentante pour les personnes qui s'identifient comme des femmes ou des filles

Deborah Norris (Coprésidente)
(Deborah.Norris@cppnrcps.ca)

Deborah est devenue activiste et militante pour les personnes vivant avec le VIH peu après son diagnostic, en 1991. Elle siège aux conseils d’administration d’organismes locaux, provinciaux et internationaux de personnes vivant avec le VIH et fournit du soutien entre pairs à des personnes vivant avec le VIH ainsi qu’une éducation communautaire sur les enjeux sociaux/psychologiques de la vie avec le VIH et les notions élémentaires de l’infection à VIH depuis 1992. Elle est cofondatrice d’une société à but non lucratif pour les femmes vivant avec le VIH, dont elle a été présidente pendant trois ans. Lauréate du Prix du leadership communautaire de HIV Edmonton, elle a été candidate pour le Prix de la Femme de l’année de la Ville d’Edmonton. Deborah souhaite continuer de représenter les voix des personnes vivant avec le VIH, en particulier celles qui s’identifient comme femmes et filles, auprès du conseil d’administration du RCPS.

Directrice à titre individuel
Tracey Conway (Coprésidente)
(Tracey.Conway@cppnrcps.ca)

Directeur à titre individuel
Jim Kane
(Jim.Kane@cppnrcps.ca)

Jim Kane vit avec le VIH depuis plus de 30 ans; il est activiste et militant de longue date contre le VIH. Il a siégé plusieurs années aux conseils d’administration du GNP+ Amérique du Nord, de la Société canadienne du sida, du Conseil canadien de surveillance et d’accès aux traitements, du Nine Circles Community Health Centre, de Living Positive et de l’Alberta Community Council. Pour son travail auprès des personnes vivant avec le VIH et en leur nom, et pour son service à la communauté du VIH au Canada, Jim s’est vu décerner la Médaille du jubilé de diamant de la reine.


L'article 4 du règlement numéro 1 du RCPS stipule que le conseil d'administration

est composé de quatorze (14) administrateurs.

Sièges vacant
» Directeur Régional : Ontario » Directeur Régional : Québec » Directeur à titre individuel
» Directeur Régional : communautés nordiques, rurales et éloignées
» Directeur et répresentant des personnes que vivent aves des co-infections au VIH


Directeur général
Jeff Potts
Jeff.Potts@cppnrcps.ca

Jeff Potts était et reste motivé par les nombreuses réalités qui accompagnaient son propre diagnostic séropositif il y a près de 30 ans ; et par les réalités changeantes qui vont avec la vie comme « survivant à long terme ». Avant d'assumer ses responsabilités pour le RCPS, Jeff était un fonctionnaire fédéral et assumant des responsabilités de gestion de portefeuille liées au VIH à Santé Canada, aux services de santé et à la promotion de la santé au Service correctionnel du Canada, et les programmes et services de prévention des maladies et de contrôle des infections propres à l'hépatite virale à l'Agence de la santé publique du Canada.


En plus de son rôle de directeur général pour le RCPS, Jeff fait du bénévolat auprès du Comité sur le sida d'Ottawa à titre de membre de son conseil d'administration et de président (actuel) de son comité des politiques. L'engagement de Jeff à une plus grande participation et à un engagement significatif des personnes séropositives et personnes vivant avec les co-infections au VIH dans tout ce qui touche à notre santé, notre bien-être et notre qualité de vie (preuves, politiques et pratiques) est inflexible. Il partage un point de vue avec Helen Keller, qui a dit un jour : « J'ai hâte d'accomplir de grandes et nobles tâches, mais mon devoir principal est d'accomplir des tâches humbles comme si elles étaient grandes et nobles. Le monde est entraîné non seulement par les puissantes bottes de ses héros, mais aussi par l'ensemble des petites poussées de chaque honnête travailleur. »

Le conseil d'administration du RCPS est autant un « groupe de travail » qu'un organe de direction. 

Les attentes spécifiques du Conseil, ainsi que les rôles et responsabilités, sont décrits dans son mandat. Lors de l'élection ou de la nomination, chaque membre du Conseil doit signer et adhérer à la « Charte d'engagement » du Conseil, dans laquelle les engagements, obligations et accords spécifiques sont décrits en détail.


Cliquez ici pour en savoir plus sur le rôle et les responsabilités du Directeur général du RCPS.